A propos

La chaleur renouvelable est un pilier de la transition énergétique, qui permet de répondre aux besoins en chaleur (près de la moitié de la consommation énergétique française) avec des énergies renouvelables et de récupération locales : bois-énergie, biogaz, chaleur de récupération industrielle, énergie des déchets, géothermie, solaire.
Ce site a été créé par les acteurs de la chaleur renouvelable afin de recenser tous les événements permettant d’échanger autour de la chaleur renouvelable et de récupération et de faire la promotion de ces sources d’énergie respectueuses de l’environnement, peu coûteuses et créatrices d’emplois auprès des collectivités locales, des maîtres d’ouvrages publics ou privés, entreprises, promoteurs, aménageurs, architectes, bureaux d’études, du grand public …
L’événement annuel central y contribuant est la Semaine de la chaleur renouvelable, qui se tient chaque année début décembre et comprend un séminaire politique et stratégique sur la chaleur renouvelable, les Rencontres des réseaux de chaleur et de froid d’AMORCE, journée qui fêtera sa seizième édition en 2019 et à l’occasion de laquelle est remis le label Ecoreseau de chaleur, ainsi que des visites de sites dans toute la France.
D’autres événements spécifiques à chaque filière de la chaleur renouvelable sont recensés, telle la Journée Bois-Energie.

Les différents acteurs à l’origine du site sont les organisateurs de la Semaine de la chaleur renouvelable :     

                                                                                                 

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable.
Elle met ses capacités d’expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale.
L’Agence aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, les économies de matières premières, la qualité de l’air, la lutte contre le bruit, la transition vers l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire.
L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

 

Rassemblant plus de 930 adhérents (communes, intercommunalités, conseils départementaux, conseils régionaux, entreprises, fédérations professionnelles et associations) pour 60 millionsd’habitants représentés, AMORCE constitue le premier réseau français d’acteurs locaux d’information, de partage d’expériences et d’accompagnement des décideurs en matière de politiques énergie-climat des territoires, de gestion territoriale des déchets et d’eau et d’assainissement.

 

logo fedene

La FEDENE, Fédération des Services Energie Environnement, regroupe, à travers sept syndicats professionnels spécialisés par métier, 500 entreprises de services centrés sur l’efficacité énergétique, la performance des bâtiments, la production et la valorisation de la chaleur et de froid renouvelables et de récupération ainsi que le facilities management et l’ingénierie de projets. Ses adhérents emploient plus de 60 000 salariés et proposent des emplois non délocalisables. En tant que branche professionnelle représentative des métiers de services à l’énergie, la FEDENE gère les dispositions conventionnelles pour répondre aux évolutions des métiers, législatives et réglementaires et promeut également des actions de formation et sécurité accompagnant ces évolutions.

 

 

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) regroupe 400 adhérents, représentant un secteur générant plus de 150 000 emplois. Elle est l’organisation professionnelle qui rassemble les industriels de l’ensemble des filières énergies renouvelables : bois-énergie, biocarburants, éolien, énergies marines, gaz renouvelables, géothermie et pompes à chaleur, hydroélectricité, solaire et valorisation énergétique des déchets. Le SER a pour mission de défendre les droits et les intérêts de ses membres et de resserrer les liens qui les unissent, notamment pour développer la filière industrielle des énergies renouvelables en France et promouvoir la création d’emplois et de valeur ajoutée sur le territoire national.

 

Et leurs partenaires :

L’Association Française des Professionnels de la Géothermie (AFPG), a été créée le 15 juin 2010 à Paris. Elle fédère une centaine d’entreprises représentant les métiers de l’énergie géothermique en France métropolitaine et dans les DROM : foreurs, fabricants et installateurs de pompes à chaleur, opérateurs énergéticiens, gestionnaires de réseaux de chaleur, bureaux d’études, etc… Elle est organisée en 2 filières : géothermie de surface et géothermie profonde. Depuis 2014, l’AFPG anime également les actions du Cluster GEODEEP, groupement d’une quinzaine d’entreprises rassemblées pour la promotion de la géothermie profonde à l’export.

L’ATEE est une association technique qui promeut la maîtrise de l’énergie depuis 40 ans et qui, en plus de son pôle efficacité énergétique (CEE, Cogénération, soutien aux référents énergie en entreprise), a développé un pôle climat autour de ses Clubs Biogaz, Stockage d’Energie et Power to Gas.

 

Le CIBE, Comité Interprofessionnel du Bois Énergie, coordonne et accompagne depuis 2006, les acteurs du chauffage collectif et industriel au bois pour professionnaliser les pratiques, établir les règles de l’art, former les professionnels et promouvoir les chaufferies de fortes et moyennes puissances auprès des décideurs publics et privés. Il rassemble près de deux cents entreprises, de maitres d’ouvrage (publics et privés), d’organisations professionnelles dans la filière bois et le monde de l’énergie.

 

ENERPLAN représente l’ensemble de l’offre solaire industrielle et commerciale en France (industriels, ensembliers, bureaux d’études, installateurs, architectes, énergéticiens,…).Sa vocation : Agir pour la promotion et le développement de l’énergie solaire.Ses missions : Représenter et défendre les professionnels du solaire ; animer, structurer et promouvoir la filière solaire française.

 

  • SNCU

Le Syndicat National du chauffage urbain et de la climatisation urbaine, SNCU, regroupe les gestionnaires publics et privés de réseaux de chaleur et de froid. Ses adhérents ont en charge plus de 90% de l’activité du secteur. Le Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation urbaine a pour objet la promotion des réseaux de chaleur et de froid ainsi que le développement et la représentation des intérêts de la profession auprès des décideurs, des acteurs institutionnels et des parties prenantes. Le SNCU est membre de la FEDENE.

  • SVDU

Le Syndicat National du traitement et de la valorisation des déchets urbains et assimilés, SVDU, regroupe les principaux opérateurs de la valorisation énergétique des déchets ménagers en France (incinération, méthanisation, gazéification); soit, au total, 90% de la capacité d’incinération du parc francais. Le SVDU a pour objet la promotion de l’activité et des intérêts de la profession. Le SVDU est membre de la FEDENE.

L’association Via Sèva est le point de rencontre et d’échanges entre les gestionnaires des réseaux de chauffage et de climatisation, les collectivités territoriales, les organismes publics, les industriels, les équipementiers, les conseils en urbanisme et architecture et les associations d’utilisateurs. L’objectif de l’association est de favoriser la compréhension du grand public sur le fonctionnement des réseaux de chaleur et de froid.